5 conseils pour bien manger quand vit seul


Se faire à manger lorsque l’on vit seul n'est pas évident, c'est pourquoi on partage avec vous quelques bonnes habitudes à prendre pour retrouver le chemin de votre cuisine et le plaisir de la table.

5 conseils pour bien manger quand vit seul

Acheter en petites quantités

Il est plus facile de ne prendre qu’une seule pomme ou deux endives au supermarché que quand on est chez le primeur. Pourtant, ne soyez pas prisonnier des quantités standard et n’ayez aucun scrupule : mieux vaut acheter de la qualité en petite quantité, plutôt que de jeter la moitié de ces produits périssables. Résistez aux offres par lots !

Penser à congeler

Vous avez toujours aimé cuisiner, mais vos recettes sont souvent pour trois personnes ? Plutôt que de renoncer, cuisinez pour trois et congelez par portion individuelle  ! Cela vous permettra d’avoir de bons petits plats à réchauffer les soirs de paresse.


Soigner la présentation

Ce n’est pas parce qu’on est seul qu’on va dîner à même la casserole ou poser son plat sur la table entre l’ordi et le journal… Choisir une belle assiette et présenter joliment le repas qu’on s’est concocté, c’est anticiper et amplifier le plaisir gustatif  !

Conserver le vin

Apprenez à conserver votre vin pour pouvoir s’en servir un verre sans être condamné à perdre (ou finir) le reste de la bouteille. Il existe pour cela une accessoire très pratique : une pompe, qui permet de vider l’air et de reboucher la bouteille, en préservant les arômes plusieurs jours après ouverture.

Revoir le contenu des placards et du congélo

Pour se lancer dans la confection de bons petits plats à usage individuel, encore faut-il posséder quelques ingrédients de base, pour éviter d’allonger la liste de courses à chaque fois :

  • au congélateur : des herbes aromatiques ciselées ; de l’ail et des oignons émincés ; des légumes (fèves, petits pois, asperges, épinards hachés…) et des purées portionnables ; des escalopes de volaille, des pavés de poisson, des crevettes ; des sachets de fruits rouges et exotiques…
  • dans le placard : un assortiment de plusieurs huiles et vinaigres en petits flacons ; des épices ; de petites boîtes de tomates pelées et en dés, de thon et de sardines ; des condiments, chutneys et compotes…
  • au réfrigérateur : du beurre, de la sauce soja, de la crème liquide, des huiles chics (argan, à la truffe, de noix, etc.), du nuoc-mâm, du parmesan…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*