Les bonnes raisons d’ajouter du fromage à votre menu

Voilà une excellente nouvelle pour les amoureux de raclettes ! Une étude chinoise a démontré que manger du fromage tous les jours est bon pour la santé. En plus d’être exquis, il est riche en calcium et en phosphore.

Fromage et santé

Pour la santé osseuse

Le fromage est sans doute le produit laitier qui contient le plus de calcium. Une étude a prouvé que les fromages, riches en calcium, contribuaient à renforcer les os. L’emmental, le comté, la mimolette, la tomme des Pyrénées et le morbier figurent notamment en tête de liste pour leur importante teneur en calcium. Cette quantité de calcium dépend beaucoup de la fabrication du fromage.

Il est fortement recommandé pour les enfants et les personnes âgées de consommer du fromage tous les jours. Pour les plus jeunes, les os seront plus robustes et en meilleure santé. Ils pourront également mieux se développer jusqu’à ce qu’ils atteignent leur âge adulte. Les séniors pourront quant à eux profiter d’une reminéralisation et prévenir les fractures. La consommation de fromage pour les personnes de plus de 50 ans peut réduire les risques de fracture de la hanche de 60 %. Cela est dû à l’apport important de calcium du fromage. En effet, l’ostéoporose est une maladie qui touche plus de trois millions de femmes ménopausées en France. Elles ne sont pas pourtant les seules sujettes à cette maladie, car l’ostéoporose touche aussi les hommes. C’est la cause de 130 000 fractures osseuses par an.

L’idéal, c’est d’augmenter également l’apport en vitamine D en consommant du foie de morue, du saumon, du hareng, de la truite, des œufs ou des boissons de soja. Ce nutriment permet une meilleure absorption du calcium.

Aliment anticariogène

Manger du fromage permet la formation de la dentition dans les bonnes conditions. Autant chez les enfants que chez les adultes, le sel minéral dans le cheddar ou la mozzarella joue un rôle capital sur la santé des dents. Ce produit dérivé du lait ne contient pas seulement du calcium, mais aussi du phosphore. Mettre du fromage dans votre petit déjeuner permet ainsi d’avoir la quantité de minéraux requise pour prévenir les caries. Celles-ci étant le premier responsable de la décomposition de l’émail dentaire. Mâcher du fromage permet aussi de réduire l’acidité dans la bouche grâce à la sécrétion de salive. Rappelons aussi que le phosphore n’agit pas exclusivement sur la santé buccale, mais aussi sur tout l’organisme. Il peut être la solution à divers problèmes hormonaux et rénaux.

Diminue les risques de maladies cardiovasculaires

Le fait que le fromage améliore la santé cardiovasculaire est indéniable. Cela a été prouvé par une étude effectuée par l’université Suzhou en Chine et publié par « European Journal of Nutrition ». La consommation de fromage dans des proportions raisonnables pourrait diminuer les risques liés aux maladies cardiovasculaires ischémiques de 14 %. Cela est dû au calcium et aux bactéries lactiques qui agissent en tant que minéraux protecteurs dans l’organisme. Il faut noter que les fromages sur le marché disposent d’une teneur en matière grasse variée selon le processus de fabrication. Le taux de calcium contenu dans chaque produit reste néanmoins visible sur l’emballage.

Le fromage blanc aide à la perte de poids

Une étude britannique a prouvé en 2007 que le fromage blanc peut être un allié pour lutter contre le syndrome X. Elle a été menée sur des hommes de 45 à 69 ans. Cette maladie appelée aussi « le syndrome métabolique » est le début des problèmes de santé liés au surpoids. Ceux qui ont quelques kilos à perdre peuvent donc avoir recours à du fromage blanc pour y arriver. Ce type de fromage contient les mêmes nutriments que les œufs. Le fromage blanc 0 % ne contient ni de matières grasses ni de lipides. Les protéines animales dont il dispose vous permettent de maintenir la masse maigre et de vous sentir rapidement rassasié. Pour varier vos aliments, vous pouvez opter pour du fromage qui pourra autant vous rassasier que votre omelette. Et pour accélérer la perte de poids, il est possible de l’associer à des fruits et des céréales complètes.

Fromage et plaisir

Une grande variété de fromages sur le marché

Vous avez un fromage que vous adorez par-dessus tous les autres ? C’est le cas pour beaucoup de français et d’islandais, ceux qui consomment le plus de fromage dans le monde. Un Français consomme 26,3 kg de fromage par an tandis que les Allemands en consomment une moyenne de 22,9 kg.

Le fromage existe dans tellement de variétés qu’il est possible d’en consommer en snacking, en raclette, en fondue ou en tarte. Buchettes, crottins, pyramides… le goût des fromages n’est pas le même parce que le lait peut provenir de différentes espèces animales. La grande partie des producteurs en France fabriquent leur fromage avec du lait de vaches de races locales. La différence de goût peut aussi être causée par l’alimentation des animaux. Sachez que le processus de fabrication qui peut varier d’une région à une autre.

Beaucoup de Français vivent de la production de fromage. Consommer les produits locaux est donc une contribution à la préservation de notre patrimoine national.

Un mets qui se marie harmonieusement avec tout

Les cuisiniers français et ceux du reste du monde considèrent le fromage comme un ingrédient culinaire de choix, car il est très polyvalent. Vous pouvez en ajouter dans vos recettes de salades, dans vos viennoiseries ou dans vos pâtes en toute quiétude. Son arôme et son goût lui permettent de sublimer vos plats. Il donne un caractère unique à vos barbecues et contribue à parfaire vos moments conviviaux. Le fromage est aussi un aliment facile à utiliser, car il peut être mangé cru ou cuit. Il est aussi 100 % naturel.

Le fromage et le vin sont deux aliments qui font le succès de la gastronomie française. Ils s’associent aussi à merveille. Le fromage est aussi bon avec du thé, du jus de fruits, de la bière, du champagne ou encore du cidre.