5 bonnes raisons d'adopter le doggy bag

Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, de plus en plus de restaurateurs proposent un doggy bag aux clients n’ayant pas fini leur assiette. Cependant, ce geste reste marginal en France contrairement au reste de l’Union Européenne. Quelles sont les raisons qui inciteraient les restaurateurs à utiliser ces doggy bags ? Nous vous présentons ici une liste non exhaustive d’arguments pour la généralisation du doggy bag dans les restaurants.

Réduire les déchets du restaurant

Depuis janvier 2016, les grands restaurants servant plus de 150 couverts par jour et 10 tonnes de déchets par an sont obligés de trier et de valoriser leurs déchets (Loi « biodéchets »). C’est pourquoi, il est nécessaire de travailler à la source et de réduire les déchets alimentaires en proposant à vos clients de repartir avec leurs restes. Cela fait autant de déchets en moins à traiter !

Se donner une image écolo

En proposant systématiquement aux clients d’emporter leurs restes, vous leur montrez que vous vous préoccupez de la nature et que le changement climatique vous inquiète. Vous pourrez aussi leur faire prendre conscience du gaspillage alimentaire inhérent aux restaurants et leur donner de bonnes habitudes.

Faire des économies

En effet, trier les déchets et les recycler coûte cher ! Il ne suffit pas de les placer dans un sac poubelle pour que le recyclage se fasse… Non, il faut encore trier les différents déchets pour séparer ce qui est recyclable et ce qui ne l’est pas mais aussi pour regrouper les déchets qui subiront le même traitement.

Faire plaisir aux clients

Il n’y a rien de plus beau pour un restaurateur que de voir des clients heureux ! Alors, pourquoi ne pas leur faire plaisir en leur proposant de ramener les restes ? Ils peuvent aimer un plat mais ne pas le finir parce qu’il est copieux… Et peut-être prendront-ils un dessert s’ils sont sûrs de pouvoir ramener le plat principal à la maison.

Rattraper le retard de la France en la matière

La France a un réel retard dans la mise en place du doggy bag. Peut-être est-ce du à notre habitude bien française de toujours finir notre assiette ? Ou bien à des raisons hygiéniques ? Il faut rassurer les clients en leur proposant un emballage spécialement conçu pour le contact alimentaire : barquette plastique, coque hamburger en polystyrène, boite en carton… Et ranger le tout dans un sac kraft pour qu’ils puissent emporter leurs restes facilement. Cependant, l’utilisation du doggy bag sera toujours moins importante en France que dans les autres pays européens car nous jetons moins de déchets alimentaires (en moyenne 20 kg en France contre 60 kg au Royaume-Uni) et c’est tant mieux !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*