Les bonbons riment avec souvenirs d'enfance

Demandez à un enfant quelle est sa gourmandise préférée et il vous répondra sans aucune hésitation : les bonbons.

Dès le plus jeune âge, les enfants s’habituent aux saveurs sucrées.
Le bonbon a ce pouvoir magique de nous remémorer de tendres souvenirs enfantins. Chacun d’entre nous rassemblait les quelques pièces de sa tirelire et comptait le nombre de MALABAR , de CARAMBAR, de SUCETTE, ou de bonbons Haribo, que nous allions pouvoir nous offrir. A cette époque les bonbons ne valaient presque rien mais nous paraissaient déjà si cher. Il fallait parfois se creuser les méninges pendant des heures pour pouvoir avoir un bonbon de chaque et rester dans le budget imparti.
L’achat de bonbons nous apprenait déjà à devenir de grands adultes responsables et économes.

Lorsque le calcul était fait, nous nous rendions dans la boulangerie la plus proche de chez nous, celle où nos parents avaient l’habitude d’y acheter notre pain quotidien. En entrant, nos yeux s’écarquillaient à la vue de toutes ces friandises colorées et dégageant de merveilleuses odeurs. Nous faisions alors notre choix si bien préparé à la maison tout en sortant les quelques piécettes rangées dans notre petit porte monnaie.
Le boulanger comptait les pièces unes à unes et nous disait d’une voix agréable : « Le compte est bon ! »

Nous  le saluions et repartions fiers de nous avec notre sachet de bonbons prêts à les dévorer au plus vite.
Nous avions donc pu acheter tout nos bonbons préférés.
Il n’en manquait pas un. Ils avaient tous un goût si particulier et une texture si spécifique que même 30 ans après le souvenirs de ces merveilleuses années d’insouciance resurgit dès que nous dégustons un de ces bonbons.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*