Quelles étapes pour l'ouverture d'un restaurant ?


Les entrepreneurs se tournent de plus en plus vers la restauration, car, il faut le dire, un restaurant est une entreprise à part entière. En France particulièrement, on accorde une importance particulière à la gastronomie. Plus votre projet semblera singulier, plus vous êtes sûr d’attirer des clients. Mais avant même d’aborder ce sujet, comme tout projet de création d’entreprise, vous devrez prendre en compte certains aspects d’ordre administratifs ou encore logistiques, nécessaires pour la mise en place de votre restaurant. Voici toutes les étapes clés utiles pour vous lancer dans la restauration et rejoindre les 80 000 restaurants existants en France.

Ouverture de restaurant : un business plan solide

Avant de vous lancer dans ce projet et tomber dans l’impasse, tels des milliers de restaurateurs en France chaque année, commencez par vous poser les bonnes questions :

  • à quel point êtes-vous motivé pour mener à bien ce projet ?
  • vous sentez-vous à la hauteur pour gérer ce type de business et une entreprise en général ?
  • pensez-vous que votre vie personnelle puisse se marier avec votre projet ?

Mise en place du concept de restaurant

Si vous pensez que vos réponses à ces questions sont favorables à votre projet d’entreprise, il est temps de définir votre concept. Comme énoncé en introduction, plus votre projet sera original, plus il sera susceptible de taper dans l’œil des clients. Attention tout de même, faites en sorte de maîtriser votre sujet ! Un restaurant en rapport avec vos origines, votre formation ou encore un voyage vous permettra d’offrir un concept original et personnel.

Vous pouvez tout aussi bien penser à un restaurant répondant à la demande locale : gastronomique. Ce concept sera l’identité même de votre restaurant, ce qui fera que vos clients vous préféreront à la concurrence. De l’appellation à l’emplacement, en passant par le matériel, tout votre futur restaurant devra refléter ce concept, d’où la nécessité de vous entourer de professionnels tels que Mondialchr.com, qui vous aideront à vous fournir en matériels et équipements professionnels pour la restauration : cuisson, froid, ventilation, hygiène, machines à café, lave-verres.


Quelles étapes pour l'ouverture d'un restaurant ?

Projet dans la restauration : faire une étude de marché

Pour aboutir à cette décision de concept, faites au préalable une étude de marché. Cette étape est capitale, car elle vous permettra d’analyser la concurrence, mais aussi connaître les besoins de votre future clientèle. Analysez alors les tendances actuelles de votre projet : les concepts les plus présents, les nouveautés, les habitudes de consommation locale, le budget moyen dépensé par les clients pour la restauration, etc.

Pensez également à délimiter la zone dans laquelle se situent vos potentiels clients sans oublier de déterminer la concurrence potentielle dans cette zone. Au lieu de vous éparpiller à gérer un périmètre beaucoup plus grand, affairez-vous plutôt à maîtriser en totalité cette zone et à connaître dans les détails vos futurs clients s’y trouvant. Quand on vous disait que la restauration était un business à part entière !

La question du financement et du budget prévisionnel

Cet élément fait également partie de votre business plan. Vous vous en doutez sûrement, ouvrir un restaurant demande un investissement financier assez important. Ainsi, vous aurez sans doute besoin de recourir à une aide de financement de la banque. Voici notamment les principales dépenses à envisager :

  • l’aménagement du local destiné à recevoir le restaurant et sa mise en accord avec les normes,
  • l’achat de fournitures professionnelles pour la cuisine ainsi que le mobilier pour la salle de restauration,
  • l’aménagement du bar,
  • la chambre froide et les espaces de stockage

Il faut ensuite penser aux dépenses obligatoires dans le cadre de cette activité. Vous devrez premièrement définir le budget nécessaire pour les aliments et les boissons en vue de l’élaboration des plats que vous proposerez. Ensuite, voici quelques charges fixes que vous devrez prendre en compte :

  • l’énergie,
  • l’entretien du mobilier et des matériels de cuisine,
  • le salaire de vos collaborateurs,
  • les frais liés à la publicité et au marketing,
  • les frais bancaires, etc

Choisir un local adapté à votre projet de restauration

Pour envisager d’attirer de nombreux clients et s’assurer une bonne visibilité, il est absolument nécessaire de bien choisir son local et son emplacement. Si vous n’êtes pas dans la possibilité d’avoir un lieu fréquenté ou en premier plan, vous devrez alors miser sur une excellente publicité. Veuillez noter que cette opération peut s’avérer assez compliquée et surtout ne pas porter ses fruits avant un certain temps.

En ce qui concerne le choix de votre local, pensez à un lieu offrant assez d’espace pour accueillir votre projet, comprenant une salle principale aérée et illuminée, une salle d’attente, une cuisine, des toilettes, un espace de stockage et éventuellement une chambre froide.

Renseignez-vous aussi sur l’isolation de votre local pour vous éviter des rénovations supplémentaires en cas de catastrophe naturelle. D’ailleurs, pour réduire vos frais liés à l’aménagement du local, nous vous recommandons d’envisager un lieu ayant déjà servi à cet effet.

Normes à respecter dans le secteur de la restauration

Votre projet prend vie peu à peu, il vous reste à vous conformer aux normes établies pour la création d’un restaurant. Il s’agit notamment du permis d’exploitation qui constitue l’autorisation de servir des boissons dans le cadre d’un repas, à la suite d’une formation obligatoire.

Cette attestation sera valide pour une dizaine d’années et extensible après une formation de remise à niveau de 6 heures. Si vous comptez vendre et servir des boissons alcoolisées dans votre restaurant, vous devrez déposer une demande en vue d’obtenir une licence de débit de boissons auprès de votre mairie, deux semaines avant l’ouverture de votre restaurant.

Il existe également des normes d’hygiène et de sécurité que vous devrez absolument prendre en compte. Il faudra notamment qu’au moins un membre de votre personnel ait suivi une formation sur l’hygiène alimentaire.

Aménagez également des infrastructures permettant à votre personnel de maintenir leur hygiène corporelle et vestimentaire. Votre local devra notamment disposer d’un accès complet à l’eau potable et vous devrez veiller au respect de la chaîne de froid et des règles de conservation.

etapes necessaire pour ouverture d`un restaurant

restaurant quand louverture

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*