Comment organiser un petit déjeuner entre collaborateurs ?


Il arrive parfois qu’en raison des exigences professionnelles, l’on manque de temps pour déjeuner. Or, sans être bien nourri, il est quasiment impossible de disposer de l'énergie nécessaire pour répondre aux sollicitations professionnelles. L’alternative pour ne pas perdre du temps, c’est d’organiser le repas sur place avec ses collaborateurs. Pour le petit déjeuner, voici comment procéder.

Passer des commandes et se faire livrer

Cette forme d’organisation est la plus simple et la moins chronophage qui soit. Vous n’avez qu’à passer un coup de fil, à préciser vos préférences et à attendre le passage du livreur. Mieux, vous pouvez aussi passer cette commande en ligne, en vous rendant sur le site internet du fournisseur. Ainsi, prendre son petit-déjeuner entre collaborateurs n’aura jamais été quelque chose d'aussi simple !

Comment organiser un petit déjeuner entre collaborateurs ?

La seule exigence de cette forme d’organisation est de se fier à un fournisseur de confiance. Pour le choix, vous gagnerez à miser davantage sur l’hygiène, la propreté de l’équipe de production du repas, la célérité du service de livraison et le coût du service. En complément, vous pourrez aussi vérifier la manière dont le repas est emballé. Bien entendu, le menu vient en tête de liste de tous ces critères de choix.

Organiser le petit déjeuner vous-même

La planification est le point de départ d’une organisation réussie. Vous pouvez vous faire aider par un service de livraison traiteur, mais la plus grande part du travail vous reviendra.


Programmer le petit déjeuner

Votre planification doit commencer par le choix d’un jour fixe. Vos collaborateurs doivent savoir à l’avance quel jour est dédié au petit déjeuner entre collègues. Cela leur permettra de se préparer pour la cause. De même, il faudra prévoir une tranche horaire fixe pour cette activité et exhorter vos collaborateurs à la ponctualité. Autrement dit, prévoyez à l'heure à laquelle vous devez prendre le petit déjeuner ainsi que l'heure prévue pour la fin. La périodicité de ce moment de convivialité doit être définie à l’avance. Cela participera au renforcement des liens entre collègues, et ce, avec un budget assez souple.

Bien choisir le menu

Outre la programmation, le menu doit aussi être choisi avec beaucoup d’attention. Vous pouvez tenir compte des avis de vos collaborateurs, mais priorisez dans l’ensemble les aliments « healthy ». Avec ces aliments, il y a moins de risques d’indigestion. Votre journée de travail ne sera donc pas perturbée pendant qu'elle suit son cours par des problèmes de santé. Si par ailleurs vos collaborateurs n’ont pas d’exigences particulières, vous pouvez vous en tenir aux basiques des entreprises pour le petit déjeuner. On retrouve souvent au menu, des viennoiseries, des jus de fruits, du café et du thé.

Impliquer vos collaborateurs

Cette forme d’organisation vient en appui à celle présentée plus haut. À ce niveau, vous pouvez solliciter l’aide de quelques collaborateurs pour vous aider. Ceux-ci devront de façon circonstancielle, se substituer au service traiteur. L’idéal serait de faire une programmation pour que tous les collaborateurs puissent passer. Cela les impliquera davantage dans l’organisation.

L’autre détail que vous devez impérativement prendre en compte, c’est le lieu que vous choisissez pour partager le repas. Dans votre planification, vous devez prévoir une table autour de laquelle, tous les collaborateurs seront rassemblés. Cela donnera à l’instant passé ensemble, un caractère festif et la convivialité sera encore plus grande.

Que retenir pour finir ?

En définitive, l’organisation d’un petit déjeuner entre collaborateurs ne saurait être le fruit d’une improvisation. Il faudrait y consacrer du temps et procéder avec tact. Sortez des sentiers battus en proscrivant les petits déjeuners pris à la va-vite dans les couloirs ou à l’entrée des bureaux.

Lorsqu’une telle organisation est réussie, vos collaborateurs seront plus motivés et leurs efforts seront davantage fédérés pour l’atteinte de vos objectifs professionnels. L’astuce, c’est de faire de ces moments, des meetings au cours desquels tous les membres peuvent échanger.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*