La foodtech, une réponse aux besoins des petits commerçants


La foodtech est un terme anglophone qui désigne l’utilisation de la technologie au service du secteur alimentaire. En mettant au point des machines intelligentes capable d’assister les producteurs d’alimentation, les entrepreneurs du domaine offrent une solution pertinente de développement pour les commerçants.

Les distributeurs automatiques de pizzas, de baguettes et de produits frais sont des exemples de foodtech fonctionnels qui s’intègrent très bien dans le paysage urbain et rural.

La foodtech, une réponse aux besoins des petits commerçants

Nous vous présenterons dans cet article les intérêts pour les commerçants de l’acquisition de ces machines connectées.

Nous nous intéresserons ensuite à la pertinence de l’automatisation des petits commerces dans le contexte actuel de lutte contre la propagation des épidémies.


Pourquoi la foodtech est utile pour les commerçants ?

La foodtech présente de nombreux avantages très intéressants pour les commerçants, notamment pour les boulangers :

  • L'installation d’une machine intelligente permet au boulanger d’augmenter sa zone de chalandise et donc d’atteindre de nouveaux clients. En offrant ses produits dans un lieu éloigné de son point de vente principal, le boulanger peut offrir ses baguettes à des clients qui ne viendraient normalement pas jusqu’à sa boulangerie
  • L’augmentation de la zone de chalandise a un effet indirect positif : les économies d’échelle. En vendant plus, le boulanger doit produire plus, les charges fixes de production sont donc réparties entre un plus grand nombre de produits

Reprenons l’exemple de notre boulanger qui paye un loyer pour sa boulangerie de 1000 euros. Disons qu’il vendait 1000 baguettes par mois avant l’achat de la machine et 1500 baguettes avec la machine, soit 500 de plus.

Le coût du loyer représentait 1 euro dans chaque baguette, désormais le coût du même loyer est d’environ 0,66 euro par baguette : c’est l’imputation rationnelle des charges fixes.

  • La machine étant connectée, le propriétaire a un contrôle à distance : il peut vérifier les statistiques de vente, les éventuelles anomalies et l'approvisionnement
  • La machine est un point de vente automatique ouvert 24 heures sur 24; 7 jours sur 7. Le commerçant peut donc attirer de nouveaux clients qui ne peuvent habituellement pas se rendre à la boulangerie pendant ses horaires d’ouverture
  • La machine revêtant l’identité graphique du commerçant, c’est aussi une publicité permanente pour son commerce

Pourquoi la foodtech est une réponse actuelle aux problèmes des commerçants ?

Face l’expansion de la pandémie mondiale de COVID-19 et les restrictions réglementaires qui affectent les commerçants, les machines alimentaires intelligentes se révèlent encore plus intéressantes. En effet, l’utilisation de la machine permet de réduire le nombre de contacts humains (dans notre exemple, entre le boulanger et ses clients). Aussi, l’ouverture continue du point de vente permet de limiter l’effet « queue » propice aux contaminations entre les clients.

En automatisant son point de vente, l’artisan boulanger se protège aussi des éventuelles restrictions législatives qui affecteraient son processus de vente.

Enfin, on pourrait imaginer des machines intégrant un système de désinfection automatique de la monnaie et des billets pour réduire les risques de transmission liés aux petites transactions économiques.

L’automatisation des points de vente peut s’appliquer à de nombreux autres produits de la vie courante : produits frais, fruits, légumes et tous les autres produits alimentaires.