Comment reconnaître les produits cashers ?

Il y a 25 ans de cela, il était encore difficile de reconnaître les produits alimentaires respectant les normes de la Thora. Avec le développement de la technologie, il est en effet devenu facile de savoir si un produit l’est ou pas. En effet, il y a l’application « Is It Kosher » qui permet aux juifs et aux personnes mangeant cacher de détecter l’authenticité d’un produit. Autrement dit, il existe désormais des sites proposant des denrées alimentaires avec livraison à domicile et des resto cachers. Mais il y a les conditionnements pré-imprimés qui permettent de vérifier si c’est bien un produit casher.

Comment reconnaître les produits cashers ?

Comment lire les symboles sur ces produits alimentaires ?

Après étude approfondie, il revient à l’agence orthodoxe de déterminer si un aliment est kasker ou pas. C’est ensuite qu’elle approuve le produit en apposant un symbole sur son emballage. Grâce à cet emballage, il est facile de le reconnaître, mais il ne faut pas oublier de lire les normes de préparation de la nourriture en jetant un œil sur les sous-catégories. Si vous voyez CRC, ou Conseil rabbinique de Chicago, cela signifie que le produit en question a déjà passé les normes des agences orthodoxes. OU indique que l’aliment a été certifié par l’Union des congrégations juives orthodoxes.

Reconnaitre les sous-catégories

Les sous-catégories permettent de savoir si la nourriture en question s’agit des viandes, de produits laitiers. A l’inverse, si la nourriture ne contient ni produits laitiers ni viande, on aperçoit le mot « Parve » sur l’emballage de celle-ci. La lettre d marque l’existence d’une certaine forme de lait ou de produits laitiers dans le produit. Le mot « galtt » ou la lettre « m » en dit plus sur la viande s’il est placé près du symbole kasher. Quant à la lettre « f » qu’on remarque le plus souvent dans les produits des magasins, cela signifie que la nourriture renferme des ingrédients à base de poisson.