Moelleux ou demi-sec ? Affûtez vos connaissances en matière de vin blanc


Amateur de bon vin, vous souhaitez savoir ce qui fait toute la différence entre un vin blanc moelleux sucré et un vin blanc demi sec ? L’un et l’autre se valent, la différence réside dans la teneur en sucre. Découvrez quels sont les particularités de ces millésimes incontournables.

Moelleux ou demi-sec ? Affûtez vos connaissances en matière de vin blanc


Le vin blanc est une grande famille

Les français sont généralement des amateurs de bon vin blanc, notamment en provenance d’Alsace, de Bordeaux ou de Bordelais. Ce que vous devez savoir concernant le vin blanc, c’est qu’il s’agit d’une grande famille allant des vins d’apéritif au chardonnay sec ou moelleux au Jurancon, en passant par le Gewurztraminer et le Sauterne. Toutes ces variantes de liquoreux doux, effervescent, secs ou demi secs sont aussi délicieux les uns que les autres et présentent leur particularité. Aussi, il n’est pas toujours aisé de s’y retrouver, notamment lorsque l’on souhaite acheter du vin ou boire un vin doux.

La principale différence entre le vin blanc moelleux et le demi sec

Lorsque l’on parle de vin blanc sec, demi sec, doux ou moelleux, on parle de la différence concernant la teneur en sucre résiduels lors de la vinification. Il s’agit des sucres qui ne sont pas transformés en alcool. Sachez qu’un vin blanc sec contient moins de 4 grammes de sucre par litre. Un vin blanc demi sec contient entre 4 et 12 grammes de sucre. On appelle également ce type de bouteille des demis doux. Un vin moelleux sucré possède entre 12 et 45 grammes de sucre tandis qu’un vin liquoreux sucré est un vin contenant plus de 45 grammes de sucre par litre.

Si vous cherchez un bon vin blanc demi sec de type Chardonnay, misez sur le Savennières ou le Montlouis. Si en revanche vous préférez acquérir un bon vin moelleux sucré, optez pour le Jurançon, le Monbazillac ou le Sauternes.

Comment choisir entre le vin blanc demi sec et moelleux ?

D’une manière générale, ces deux vins s’apparentent et peuvent parfois se confondre dans l’association des plats. Pensez simplement sucré et salé. Par exemple, si vous servez du poisson, une bonne bouteille d’un cru sec fera parfaitement l’affaire, toutefois vous pourrez miser sur un demi sec si vous souhaitez adoucir les saveurs sur votre palais. En revanche, hors de question de servir un vin liquoreux ou moelleux sucré avec un plat de poisson  ! Le vin blanc demi sec se marie également avec le foie gras, la volaille, le fromage et constitue un excellent apéritif.

En ce qui concerne le vin blanc moelleux sucré ou le vin liquoreux, il se mariera parfaitement avec un dessert sucré et fruité, avec du gâteau, un dessert acidulé ou du caramel. D’une manière générale, vous ne pourrez pas vous tromper en optant pour un Barsac, un Côtes-de-Bergerac, un Sauternes ou un Haut-Montravel. En ce qui concerne le Jurançon, il est un vin emblématique de la famille des moelleux, dont l’acidité naturelle peut s’apprécier même en dégustation d’un vin jeune. En revanche, le Jurançon est un peu lourd en apéritif, il vaut mieux donc ne l’associer qu’aux desserts pour éviter une sensation d’écœurement.