Choisir ses plaques de cuisson : électriques, au gaz ou vitro-céramiques ?

Vous avez besoin de changer vos plaques de cuisson mais vous ne savez pas quoi choisir entre les modèles électriques, au gaz ou vitro-céramiques ? On vous explique tout dans cet article.

Les plaques de cuisson électriques

Les plaques de cuisson électriques sont les types de plaque les plus rependues dans les cuisines. Pour fonctionner, une résistance électrique réchauffe la plaque de cuisson, généralement en fonte. Elles sont habituellement composées de 3 ou 4 plaques. La chaleur de la plaque varie en fonction de la puissance du courant électrique dans la résistance. Plus le diamètre de la plaque de cuisson est grand, plus sa puissance est élevée. (entre 450 et 3 000 W)

Les avantages des plaques électriques

La plaque de cuisson électrique a pour avantage d’être vraiment facile à utiliser. Elles sont plus solides que la moyenne et elles ne craignent pas les chocs. Aujourd’hui, elles sont disponibles à des prix vraiment abordables (entre 30 et 400 euros). Avec un simple raccordement électrique, son installation est assez simple à faire.

Les inconvénients des plaques électriques

Avec un temps de chauffe et de refroidissement lent, la plaque électrique n’est pas forcément adaptée aux cuisines les plus modernes. En plus de cela, elles ne sont pas équipées de système de sécurité dans le cas d’une surchauffe. Pour finir, quand elles sont sales, les plaques électriques plutôt difficiles à nettoyer.

Les plaques de cuisson au gaz

Les plaques de cuisson au gaz fonctionnent avec un raccordement au gaz. Elles peuvent être composées de 2 à 5 brûleurs selon les systèmes et leur puissance varie entre 800 et 3 500 W. Le gaz s’enflamme au niveau des brûleurs pour chauffer les ustensiles de cuisine qui sont mis dessus.

Les avantages des plaques de cuisson à gaz

Ces plaques sont relativement simples à utiliser et offre une cuisson avec une forte précision. Une fois que le gaz est coupé, la diffusion de chaleur s’arrête immédiatement. Les gammes standards sont plutôt abordables et proposent désormais des systèmes d’allumage automatique.

Les inconvénients des plaques de cuisson à gaz

Sur certains modèles, le feu doux peut être très fort et les plaques sont moins pratiques pour installer les casseroles ou les poêles. Le nettoyage est lui aussi plus difficile.

Les plaques de cuisson en vitrocéramique

Les plaques de cuisson en vitrocéramique utilisent la technologie de l’halogène et du foyer radiant. C’est une sorte de vitre en verre noir (vitrocéramique) qui résiste aux chaleurs intenses.

Les avantages des plaques de cuisson en vitrocéramique

Ces plaques chauffent rapidement et elles sont sécurisées. Elles se nettoient facilement et ne nécessitent aucun équipement en particulier.

Les inconvénients des plaques de cuisson en vitrocéramique

La plaque en vitrocéramique est assez longue à refroidir et elle consomme plus d’électricité que les autres plaques.