Viande industrielle : quelles conditions de préparation ?


On se pose souvent des questions sur les conditions de préparation de la viande industrielle. Avant d'arriver dans nos assiettes, la préparation de la viande suit un traitement bien précis. Partons à la découverte des conditions de préparation de la viande industrielle dans cet article.

Comment est transformée la viande dans l’industrie agroalimentaire ?

La transformation de la viande en produit industriel suit un processus bien défini. Elle se fait suivant différentes étapes.

Le tri

C'est la première étape de la transformation de la viande. Après l'abattage, la viande est conduite dans le centre de tri où l'opérateur fait des vérifications sur l'origine de l'animal et s'applique à détecter les anomalies éventuelles.

La transformation

Au niveau de la transformation de la viande, plusieurs sous-étapes sont nécessaires pour traiter les viandes ainsi que les tissus, et graisses issus de l'abattage. À ce stade, d'autres ingrédients peuvent être ajoutés à la viande. La viande transformée proposée aux consommateurs est en effet traitée physiquement, mais aussi chimiquement, afin d'en assurer la parfaite hygiène. La viande séparée mécaniquement ou VSM est ensuite hachée ou encore cuite pour servir dans la confection des plats préparés.


Viande industrielle : quelles conditions de préparation ?

La séparation de la viande

Pour accroître la productivité, la séparation de la viande se fait mécaniquement. On parle alors de VSM (Viande Séparée Mécaniquement). Ces produits une fois traités ne sont plus vendus sous le nom de viande et prennent une appellation commerciale.

La séparatrice os-viande

La séparatrice os-viande est l'une des machines les plus utilisées pour produire de la VSM, présentant un taux élevé de productivité et des performances optimales. Pour garantir l'hygiène tout le long du processus, la machine est équipée d'un tube de transfert visant à protéger la viande séparée mécaniquement. Si vous recherchez des séparatrices performantes et efficaces, des sites comme lima-france.com sont les premiers endroits où vous devriez chercher.

La dénerveuse

Elle permet d'obtenir une viande dénervée de qualité même à faible pression. Les principales matières utilisées dans ce contexte sont les chutes de découpe de dinde et le jarret de bœuf par exemple.

La séparatrice gras-couenne

Elle permet d'obtenir du gras de qualité tout en assurant les qualités physico-chimiques de la couenne. De plus, pour assurer une bonne hygiène, l'appareil est aussi équipé d'un tube de transfert de la viande.

La séparatrice os de bœuf-viande BSP

Enfin, la séparatrice os de bœuf-viande BSP permet de retirer la viande de l'os de bœuf pour obtenir une viande de bœuf fibreuse de qualité. Le processus est réalisé à faible pression pour conserver les caractéristiques de la matière première.

Les règles d’hygiène indispensables pour la préparation de la viande industrielle

Aujourd'hui, il existe une pléthore de mesures d'hygiène à respecter pour éviter la prolifération des microbes pendant la transformation de la viande. Cela concerne notamment l'hygiène des machines, mais aussi celle des opérateurs et des locaux abritant les produits. L'hygiène ainsi que la santé des employés qui travaillent la viande sont cruciales, car elles impactent directement la santé des consommateurs. Les conditions de travail doivent donc être suivies scrupuleusement.

Par ailleurs, tout ustensile utilisé pendant le processus est automatiquement désinfecté, et ce à toutes les étapes de transformation de la viande : depuis la production jusqu'à la mise sur le marché. Les industries sont régulièrement soumises à des inspections surprises d'organismes spécialisés, qui évaluent l'hygiène et la qualité des services fournis aux consommateurs.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*