Sushis à la maison : les astuces pour les réussir !


Si vous adorez les sushis, sachez que c’est une recette japonaise qui est assez coûteuse au restaurant. La bonne nouvelle est qu’il est possible de réaliser ce mets chez vous à la maison. Pour le réussir, il est nécessaire de suivre une série d’étapes. Nous vous donnons ici quelques astuces pour réussir vos sushis faits maison.

Quels sont les ingrédients nécessaires à la préparation des sushis ?

Avant de réaliser vos sushis, il est capital d’avoir tous les ingrédients à portée de main. La liste peut varier en fonction du type de recette que vous aurez choisi. Ainsi, que vous souhaitiez faire des nigiris, des temakis, des makis, des gunkans ou des uramakis, vous aurez nécessairement besoin de certains ingrédients à votre disposition. Il s’agit notamment :

  • du riz à sushi,
  • du poisson frais (saumon et thon principalement),
  • de la sauce soja et du gingembre et wasabi pour l’accompagnement,
  • des fruits ou légumes,
  • d’un rouleau à sushis, etc

Si vous vous demandez quel est l’avantage des rouleurs à sushis, sachez qu’il vous aide à rouler rapidement vos sushis en leur donnant une forme convenable. Pour vous y prendre, vous pouvez utiliser un petit napperon de bambou sur lequel vous déposerez une feuille d’algue ou de nori avant d’y étaler le riz et les autres ingrédients. C’est une activité qui nécessite beaucoup de soins et de pratique. Pour un débutant, elle peut être très longue et fastidieuse, c’est pourquoi vous équiper d’un rouleur à sushi vous facilitera grandement la tâche.

Que faut-il savoir sur la préparation du riz à sushi ?

Sushis à la maison : les astuces pour les réussir !


Le riz reste l’élément central de votre recette. Avant la préparation, songez à bien le rincer afin d’enlever les dépôts d’amidon. Limitez aussi la quantité d’eau lors de la cuisson. L’idéal est d’utiliser 30 cl d’eau pour 300 g de riz. Laissez reposer après la cuisson.

Dans une autre casserole, mélangez une demi-cuillère à soupe de sel, 2 cuillères à soupe de sucre en poudre et 4 cuillères à soupe de vinaigre de riz. Une fois la préparation homogène et sans granules, laissez refroidir avant de verser le tout sur le riz. Remuez délicatement, le temps de permettre au mélange de bien se réaliser.

Soyez vigilant sur la qualité du poisson à utiliser

Il est vrai qu’il existe une variété de poissons, mais ils ne sont pas tous adaptés à vos sushis. Pour avoir des filets de poisson satisfaisants, privilégiez le saumon, la dorade, le maquereau et le thon rouge. Une autre alternative qui s’offre à vous est de demander conseil auprès de votre poissonnier. Préférez aussi les poissons frais aux poissons surgelés. Ils facilitent la découpe et vous permettent de donner plus d’esthétique à votre recette.

Des précautions à prendre lors de l’assemblage

Avant de rouler vos sushis, il est important de recourir à quelques conseils méthodologiques. Le premier reste l’hygiène. Elle doit être de mise. Gardez constamment le cadre et vos mains propres pour vous permettre de manipuler le poisson cru et les autres ingrédients avec soin.

Le deuxième conseil consiste à tremper vos mains dans l’eau avant de former la boulette de riz. Cette technique empêche le riz frais de se coller à vos mains lors de la réalisation des sushis. Aussi, évitez de mouiller les feuilles d’algues avant d’y mettre du riz cuit. Elles peuvent être collantes, ce qui les rendra inutilisables.

Au final, il vous suffit donc de respecter ces conseils afin que vos sushis soient plus qu’une réussite. Faites-vous plaisir, régalez-vous.