Céréales sans gluten : pourquoi en manger ? Quelles céréales choisir ?


Le saviez-vous ? Quelques céréales comme le blé contiennent du gluten. Difficile à digérer par certaines personnes, ce composant protéinique occasionne en effet de réels troubles digestifs chez celles-ci. À ces personnes, il est fortement recommandé d’adopter des céréales sans gluten pour la cuisine. Découvrez alors dans ce billet les catégories de personnes qui doivent manger sans gluten.

Les personnes souffrant d’une maladie cœliaque ou d’intolérance au gluten

Céréales sans gluten : pourquoi en manger ? Quelles céréales choisir ?


La consommation de gluten (même en faible quantité) par cette catégorie de personnes, entraine généralement de sérieux troubles tels que des diarrhées sévères et vomissements, la fatigue, l’anémie et les douleurs articulaires. Dans certains cas, cette situation peut même contribuer à la survenue d’affections cardiovasculaires.

Pour être au mieux de leur forme, ces personnes doivent éviter le gluten. Leur organisme ne le supportant pas, les réactions ne se font pas attendre. Si vous êtes concerné, sachez donc que vous ne pouvez pas consommer la moindre quantité de gluten. Pour votre cuisine, vous devez alors privilégier les céréales sans gluten.

Les personnes hypersensibles au gluten et celles atteintes du syndrome du côlon irritable

Céréales sans gluten : pourquoi en manger ? Quelles céréales choisir ? #2

Les personnes atteintes du syndrome du côlon irritable et les hypersensibles au gluten ont de la difficulté à digérer la protéine végétale. En conséquence, la consommation de celle-ci entraine chez cette catégorie de personnes des réactions telles que : les ballonnements, la constipation, l’alternance de diarrhées et un réel inconfort digestif. À ces personnes, il est fortement recommandé de limiter la consommation du gluten ou de l’éviter carrément afin d’améliorer leur quotidien.

Pour détecter si vous êtes hypersensible au gluten, essayez d’éviter ce composant protéinique durant trois semaines et observez le résultat. Il ne s’agit pas de bannir complètement la consommation du gluten pendant cette période, mais d’en limiter considérablement la quantité. Pour ce faire, il suffit d’arrêter de s’alimenter de produits à base de blé tels que les pâtes, le pain, etc., et d’adopter les céréales sans gluten. Si vous sentez des améliorations, vous pouvez limiter davantage la quantité de gluten dans votre cuisine. Assurez-vous toutefois de ne pas tomber dans les extrêmes. De même, ne vous ruinez pas dans la consommation de produits industriels dits « sans gluten ». Ce n’est pas bénéfique pour votre santé.

Quelles céréales sans gluten adopter ?

Les personnes atteintes d’intolérance au gluten, les personnes hypersensibles au gluten et celles atteintes du syndrome du côlon irritable ne peuvent pas manger de gluten. Elles doivent en effet adopter des aliments qui sont naturellement sans gluten pour jouir d’une bonne santé. En ce qui concerne les céréales sans gluten, les aliments suivants peuvent être consommés en toute quiétude : le maïs, le quinoa, le sarrasin, le manioc, l’amarante, le sorgho, le millet et le teff. En visitant www.naturaforce.com, vous pouvez obtenir de précieux détails sur les aliments sans gluten que vous pouvez consommer.

Bon à savoir

Céréales sans gluten : pourquoi en manger ? Quelles céréales choisir ? #3

De nombreuses personnes qui tolèrent le gluten ont adopté une alimentation sans gluten pour les bienfaits qu’elle procure à la santé. En effet, l’adoption d’un régime sans gluten apporte en général des changements positifs sur l’organisme. Les adeptes d’un tel régime peuvent voir leur bien-être s’améliorer au bout d’un temps. Dans certains cas, des changements importants sur la silhouette peuvent également être notés.

De façon concrète, les personnes se soumettant à une alimentation sans gluten ont une meilleure digestion et par ricochet un ventre plus plat. En outre, l’amélioration de la digestion réduit de façon significative les troubles digestifs tels que les maux de ventre, les diarrhées, les flatulences et les ballonnements chez ces personnes. De plus, on note chez ces dernières un renforcement de leur système de défense. Ainsi, leur organisme résiste mieux aux inflammations, douleurs articulaires et migraines. Il s’en suit un regain d’énergie et de vitalité, couplé à une diminution des états dépressifs. La rétention d’eau diminue également et on observe une perte de poids sur le long terme.

Un autre changement positif noté chez les adeptes du régime sans gluten est une amélioration du grain de peau donnant un teint plus reluisant.

En résumé, l’alimentation sans gluten donne de l’énergie à ses adeptes, les renforce de l’intérieur et leur procure une meilleure apparence. Surtout, elle permet d’en finir avec les soucis de digestion. À noter qu’elle ne concerne pas uniquement les personnes qui ne tolèrent pas le gluten. Alors, si vous aspirez à une meilleure forme, n’hésitez pas à l’essayer. Votre organisme vous en remerciera.

Santé
La Maison du sans gluten : bien-être et gourmandise

La Maison du sans gluten est installée rue d’Hauteville, dans le dixième arrondissement de Paris, depuis trois ans. Cette belle épicerie propose aux intolérants au gluten des produits certifiés sans gluten (certification étroitement réglementée depuis 2009), …

Salé
Pain sans gluten : soigner son alimentation

Le pain occupe une place de choix au sein des aliments les plus consommés dans le monde. On le retrouve carrément sur tous les repas, et en particulier au petit déjeuner. Il existe en diverses …

Produits
Un Apéro sans Gluten

L’heure de l’apéritif est souvent un instant convivial au sein de sa famille ou de son groupe d’amis. On se retrouve autour d’un verre, de quelques amuse-gueules, de verrines ou de biscuits apéritifs en abordant …