Cookies de princesses

Moi, j’aime les cookies. En plus, je suis aussi une fille (si, je vous jure). Donc, je suis obligatoirement une princesse. (✿◕‿◕✿)

Vous savez, la totale… les cheveux qui sentent la lavande, le prince charmant en bas du balcon, le chat-cheval-blanc-qui-sent-aussi-la-lavande, les cacas-paillettes et surtout, SURTOUT, le rose!

Donc, quand je suis invitée à un pique-nique ultra girly au pays des Sailor Moon, moi, je saute dans ma robe de princesse (paillettes, froufrous, tout le tralala quoi), je sors mes ailes de fée, mon diadème et je fais des cookies! (imaginez la tronche dans ma cuisine…) (ノ^_^)ノ (j’ai découvert sur GOF comment faire de super émoticônes, yahooooooooooou)

Au loin, y a l’homme qui dit « ouais, bah moi aussi j’veux des cookies! Même si j’suis pas une princesse! En plus, ils sont au nougat »!

Roooh, l’autre, comme il spoile tout! Tssss! De vous à moi, je suis sûre qu’il serait capable de se déguiser en princesse pour avoir des cookies!!! Il faut dire que la recette est quand même ‘ach’ment bonne.

Je ne vais rien vous cacher, je l’ai trouvé dans mon super nouveau bouquin « Un goûter à New-York ». Bon, bien évidemment, je l’ai modifié à ma sauce! Un peu comme le jour où j’ai fait des Hulk’ookies, mais ça, c’est une autre histoire.

Allez, après tout ce blabla (je suis bavarde quand même), je vous livre ma super recette-de-la-mort-qui-tue (rien que ça).

Pour 36 cookies d’environ 5 cm de diamètre

Ingrédients :

  •  250 g de beurre doux ramolli
  • 125 g de sucre roux
- 75 g de sucre en poudre
  • 50 g de sucre coloré rose (à défaut : 10 gouttes de colorant rouge et 50 g de sucre en poudre)
  • 400 g de farine (ils disent de la T65 ou 55 mais un peu rebelle, j’ai mis de la T45… parce que j’avais que ça…)
  • 150 g de nougat mou
  • 2 pincées de sel
  • 3 pincées de bicarbonate de soude
  • 2 oeufs
  • 10 gouttes de colorant rouge (facultatif, c’est juste pour que ce soit bien bien rose)

Préparation :

Dans un récipient, fouettez le beurre ramolli avec le sucre en poudre (ni le roux, ni le coloré) jusqu’à ce que le mélange devienne tout crémeux.

Ajoutez ensuite les autres sucres (roux et coloré donc) et fouettez à nouveau pour bien incorporer au mélange.

Versez ensuite le sel et les œufs. Encore une fois, mélangez bien.

Coupez le nougat en petits bouts et attention aux doigts. (les miens ont eu chaud O.Ô) Incorporez-les au mélange et à votre avis, on fait quoi maintenant? On mélaaaaaaaange!

Posez votre fouet/batteur/spatule et relevez vos manches! Versez la farine et le bicarbonate de soude dans la préparation et mélangez (oui! encore!) avec les doigts (c’est juste parce que c’est plus rigolo). Quand la pâte est homogène, ajoutez, si le cœur vous en dit, le colorant rouge.

Posez la préparation dans un film transparent et roulez-la en gros boudin. Placez-la ensuite au frais pendant 1 heure.

Au bout de l’heure, préchauffez votre four à 205°C. Alors si votre four est aussi précis que le mien, tentez de dépasser un chouilla du 200°C…
Retirez le film transparent de la pâte à cookies et coupez, au couteau, des « tranches » de cookies. Façonnez des boules entre vos mains et placez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Espacez-les un peu, parce que s’ils se collent entre eux, ils ne feront pas de petits! (et non, la reproduction des cookies ne marchent pas comme ça!) Aplatissez-les légèrement.

Placez au four pendant 8 minutes (temps pour des cookies d’environ 5 cm de diamètre). Il faut qu’ils soient encore un peu mous, ils durciront pendant le refroidissement.

Dégustez froid (ou tiède si vous êtes pressé/gourmand/affamé/poursuivi par un troll en chaussettes…).

Allez, on ouvre grand la bouche!!!

Erf, voilà que Chibi Moon se prend pour un champignon >_<

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*