Les réseaux sociaux investissent la boutique du jetable


La boutique du jetable n’est pas uniquement un site e-commerce permettant l’achat de vaisselle jetable et d’emballages alimentaires à usage unique, que vous soyez professionnels de la restauration, particuliers préparant un barbecue cet été ou une association organisatrice d’un repas de fin de saison sportive. La société rennaise s’investit aussi sur les réseaux sociaux.

Le gobelet frappé sur twitter et facebook

Animateur du site, le gobelet frappé vous répond sur facebook si vous avez une question sur un produit, une matière biodégradable ou recyclable, ou encore sur les conditions de vente et d’expéditions. La page Facebook est traditionnelle et un petit clic j’aime vous permettra d’être de suivre les derniers articles du blog ainsi que les petites actualités du personnel et du site. Les commentaires y sont libres et ouverts, sans censure.

Sur twitter, suivez Gobelet35 si vous êtes amateur de recettes de cuisine et d’informations insolites autour du monde de la vaisselle jetable.

Une page Google Plus existe également, ainsi qu’un compte Pinterest. Sur ce dernier, des recettes gourmandes y sont épinglées où les assiettes jetables et mises en bouche y sont mises en valeur par les préparations culinaires de clients.


Conseils et produits en vidéos

Une chaine YouTube s’est ouverte récemment afin de présenter les nouvelles gammes de produits ainsi que des conseils d’utilisation. Quoi de mieux qu’une vidéo pour montrer le montage facile d’une boîte pâtissière ou bien l’articulation entre eux des plateaux, inserts et boîtes repas. Pour la retrouver, c’est très simple, recherchez La boutique du jetable.

Et tout dernièrement, la toute nouvelle application mobile de twitter, dénommée Vine, est aussi investie par les gobelets jetables. Certainement plus ludique, cette application a le vent en poupe et nous ne pouvons que vous la conseiller. Avec des vidéos de seulement six secondes, tournant en boucle, vous y découvrirez des montagnes d’ingéniosités compressées en quelques images.

Au final, il est bel et bien question de vaisselle à jeter et d’emballages, mais sans perdre de vue que les utilisateurs sont partout et qu’il faut pouvoir leur apporter des réponses, ce à quoi s’emploie la société dans la mesure du possible, en utilisant les fenêtres entre-ouvertes des différents réseaux sociaux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*