Votre barbecue dans les starting-block pour la nouvelle saison

Même si la météo ne semble pas s’en être rendu compte, nous sommes à quelques jours du printemps, et avec les premiers beaux jours, les envies de barbecue vont refaire surface. Et comme chaque année, votre barbecue, qui a passé l’hiver sur la terrasse ou au fond du jardin, est loin d’être opérationnel. Alors si vous ne voulez pas vous retrouver dans une position difficile la prochaine fois que Madame lancera un « Chéri, si on faisait un barbecue », il est temps de prendre les choses en main et de remettre votre barbecue en état.

Mais comment nettoyer un barbecue ? C’est extrêmement simple et ne va pas vous prendre plus d’une petite heure même si bien évidemment, le travail dépendra du type de barbecue dont vous disposez. Un point commun quand même entre tous les appareils : La grille. Une bonne remise en état s’impose. Première étape, un coup de brosse en métal lèvera le plus gros et en particulier les résidus carbonisés qui sont restés collés lors de la dernière utilisation. Une fois cela fait, vous la mettrez à tremper dans une bassine dans laquelle vous aurez mis une pastille pour lave-vaisselle à fondre ou, mieux encore, vous la vaporiserez avec un produit décapant pour le four. Dans les deux cas vous n’oublierez pas de la rincer abondamment si vous ne voulez pas que vos prochaines grillades aient un goût particulier …

Autre étape commune à tous les barbecues, l’entretien des pièces mobiles. Un peu d’huile n’a jamais fait de mal à des roulettes ou à des pièces mobiles… En échange des cinq minutes que cette opération va vous prendre, votre appareil acceptera de vous servir silencieusement quelques années en sus …

Passons maintenant aux étapes spécifiques fonction du type de barbecue.

Si vous avez un barbecue à charbon, l’entretien de la cuve est primordial. Une fois percée, vous pouvez dire adieu à votre appareil. Il vous faudra tout d’abord bien évidement vider la cuve des résidus de cendres de l’an passé. Un bon coup de paille de fer vous permettra à la fois de fignoler le nettoyage mais également de faire sauter les premières attaques de rouille. Une fois la cuve propre, vous pourrez lui passer une ou deux couches de peinture réfractaire spéciale pour barbecue. Non seulement cette peinture protégera votre cuve de la rouille mais vos grillades seront mieux saisies, la chaleur étant réfléchie vers la grille de cuisson.

Dans le cas ou vous seriez propriétaire d’un barbecue gaz, le problème de la cendre ne se posera pas. Par contre celui de la graisse sera bel et bien est là … Bien que votre barbecue ait un bac récupérateur de graisses, il y a toujours des projections, des mouvements malheureux ou des gouttes rebelles qui font que l’intérieur de votre barbecue est tapissé de graisse. Au fil des années celle-ci s’est insinuée un peu de partout et  il n’y a pas beaucoup d’autres solutions que de s’armer de patience, d’un peu d’huile coude et d’une éponge pour remettre tout cela en état. En échange, vous retrouverez le coté miroir de l’acier ou de l’inox qui faisait votre fierté lorsque vous regardiez votre appareil lorsque celui-ci était le joyau de votre terrasse …

Voilà,  la saison 2013 peut démarrer, vous êtes prêts à allumer le barbecue et les merguez n’ont qu’à bien se tenir. Et l’automne prochain, cette fois-ci c’est sûr, vous ferez ces mêmes opérations, vous offrirez à votre barbecue une belle bâche toute neuve ou vous l’inviterez à passé l’hiver au chaud dans votre garage…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*