Du “Made in France” pour les frites Mcdo


McDonald’s, le géant du fast food américain s’apprête à servir des frites 100% produites en France. En effet, McCain va signer 100 nouveaux contrats avec des producteurs français pour implanter 4000 hectares de pomme de terre en Mars.

McDonald’s servira des frites 100% françaises

La filiale française de McDonald’s promet des frites 100% françaises dans 1260 de ces restaurants avant la fin du mois de Mars. Jean-Pierre Petit, le PDG de la chaîne américaine en France signera un partenariat lors du salon de l’Agriculture, renforçant les liens de McCain et avec l’activité des pommes de terre.

La branche française a réaffirmé son attachement pour l’agriculture française malgré l’image peut glorieuse que McDonald’s a pu avoir pendant les années 90 : mal-bouffe, et égémonie américaine.
Il est vrai que la marque assure déjà se fournir à 100% avec du blé français pour la préparation de ses pains. Le restaurant a également signé plusieurs accords avec les producteurs de blé, leur assurant un certain volume et des prix fixes.
McDonald’s a servi environ 66 000 tonnes de frites en 2012 ce qui représentent plus de 200 000 tonnes de pommes de terre. McCain va développer une nouvelle manière de travailler avec ses fournisseurs, l’accord impliquant la signature de 100 nouveaux contrats avec les producteurs français pour atteindre 350 partenaires.


Le marché de la pomme de terre en France

Les ventes françaises de pommes de terre s’élèvent à 1,1 millions de tonnes par an, dont 140 000 tonnes destinées à la restauration (sauf domicile) et 1 million de tonnes pour la vente au détail. 80 % sont commercialisés dans les circuits de la grande distribution. Les industries de transformation utilisent environ 1 200 000 tonnes de la production, parmi lequel ⅔ sont destinés à la production de plats surgelés et de flocons déshydratés.
La France est le premier exportateur européen de pommes de terre. Les exportations ont fortement progressé en 10 ans, à hauteur de 1,8 et 2 millions de tonnes chaque année. Les clients principaux de la France sont l’Espagne et l’Italie pour le marché du frais et, la Belgique et les Pays-Bas pour l’industrie de traitement.

La production française est généralement concentrée dans le Nord des pays de la Loire. Le Nord-Pas-de-Calais est la première région productrice, qui représente 36% de la production française avec 37 000 hectares de culture et une production de 1,7 millions de tonnes. D’ailleurs, vous trouverez des machines agroalimentaires d’occasion 
sur le marché de l’occasion pour démarrer votre propre entreprise et pourquoi pas concurrencer les frites McDo avec une friteuse d’occasion .
Si vous ne vous êtes jamais adressé à ce marché pour vos investissements, vous pouvez trouver plus d’informations sur comment vendre ou acheter une machine industrielle d’occasion sur des forums ou des blogs.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*